Vendredi 31 mars

                        Recette d’outre-mer

          Recette que donnait François aux chrétiens d’Argentine, lorsqu’il était évêque, puis cardinal, avant d’être pape.

         Non pas une recette de cuisine, mieux… une recette pour prier !

                          Pose ta main à plat et regarde-la :

 Le pouce est le doigt le plus proche de toi – commence donc par prier pour ceux qui te sont les plus proches – Ils ont besoin de l’amour de Dieu.

 L’index montre le chemin aux autres. – prie pour ceux qui s’occupent d’éducation, pour ceux qui enseignent, pour ceux qui soignent – ils ont besoin du soutien de Dieu.

 Le majeur est le doigt le plus long – prie pour les responsables de l’Église, pour les gouvernants, pour ceux qui doivent prendre des décisions importantes – ils ont besoin de la lumière de Dieu.

L’annulaire est le doigt le plus faible – prie pour ceux qui sont malades, éprouvés – ils ont besoin du secours de Dieu

Enfin le petit auriculaire est le dernier. Il te représente. Tu peux maintenant prier pour toi et demander à Dieu de t’aider.