Lundi 3 avril

Un vieux rabbin racontait

« Chacun de nous est relié à Dieu par un fil. Lorsqu’on commet une faute, le fil est cassé.
           Mais lorsqu’on regrette sa faute, Dieu fait un nœud au fil.
           Du coup, le fil est plus court qu’avant. Et le pécheur est un peu plus près de Dieu !
          Ainsi, de faute en repentir, de nœud en nœud, nous nous approchons de Dieu. 

Finalement chacun de nos péchés est l’occasion de raccourcir d’un cran la corde à nœuds et d’arriver plus vite près du cœur de Dieu.

Tout est grâce, même les péchés dans ce cas, car le pardon reçu nous rapproche de Dieu.

A méditer. Avant de recevoir
        le sacrement du pardon, très très bientôt.