Lundi 27 mars
 

Nos jeunes dans la tourmente

                  Le mois de juillet 2016 a connu des attentats meurtriers, mais aussi la joie des Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie, en Pologne. Le journal La Croix a publié quelques lettres que les jeunes ont envoyées au  pape François pendant les JMJ. En voici une qui résume le souci principal de chacun d’entre eux.
                 « Lorsque nous avons appris l’assassinat du P. Jacques Hamel, certains d’entre nous se sont dit qu’ils allaient avoir peur d’aller à la messe (de clôture). Mais aussitôt, nous avons pensé que ce n’était pas la bonne attitude à avoir. Nous ne voulons pas nous laisser gagner par la peur… La prière nous aide à chasser la crainte.
                 « Nous avons eu la chance jusqu’à présent, dans notre pays, de vivre notre foi comme nous le voulions. Cet événement nous fait prendre encore plus conscience que des chrétiens meurent tous les jours, au Proche-Orient notamment… Il y aura sans doute d’autres attentats dans notre pays, mais nous voulons rester confiants dans l’avenir.
                 « Saint Père, nous aimerions que vous priiez pour nous et pour les auteurs de ces attentats, qui ont encore plus besoin de nos prières. Encouragez-nous à ne pas perdre notre foi, à rester dans la joie, envers et contre tout… Encouragez les Français à organiser partout dans les villes des démarches communes de prière, de partage avec les musulmans. »

 

         Prière : Mon Dieu, protège de la haine nos cœurs, qui sont faits pour aimer. Regardons sans cesse ton Fils, quand il dit : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Luc 23, 34a)