Mercredi 8 mars
 

Des riches généreux

 

                   À l'image de quelques milliardaires, tel Bill Gates, Al-Walid Ben Talal a décidé de se montrer généreux. Âgé de 60 ans, le prince saoudien vient d'annoncer qu'il ferait don, dans les années à venir et après sa mort, de l'intégralité de sa fortune, soit 32 milliards de dollars, à sa propre fondation Alwaleed Philantropies, qui finance des œuvres caritatives.
                   Le donateur s'est par ailleurs exprimé sur ses motivations : « Toute ma fortune m'a été donnée par Dieu et par ma grande nation. Cette fortune, je l'offre à l'humanité, et l'humanité n'a ni religion, ni race, ni sexe. Cet engagement philanthropique va aider à jeter des ponts entre les cultures, développer les communautés, promouvoir les droits des femmes, aider les jeunes, fournir des secours en cas de catastrophes naturelles et créer un monde plus tolérant. » Al-Walid Ben Talal espère ainsi aider à construire un monde meilleur.

La générosité de ce prince est à souligner, mais on sait que pour Jésus, les deux petites pièces offertes par la veuve sont plus importantes, car celle-ci les a prises sur ce qu’elle avait pour vivre (Cf Mc 12, 44).
                   Comment ne pas reconnaître le travail de l’Esprit de Dieu en cet homme ? « La providence divine agit aussi par l’agir de ses créatures. Aux êtres humains, Dieu donne de coopérer librement à ses desseins. » (Catéchisme de l’Église Catholique – 323)

  

      Prière : Seigneur, continue d’éclairer les hommes pour qu’ils participent à ton œuvre de justice, d’égalité et de charité.