Jeudi 6 avril
 

    La confession de Lisa

    

             Comme ses frères et sœurs, Lisa communie pour la première fois à 7 ans. Elle a été préparée par sa catéchiste et par ses parents.
             Dix jours avant la communion, Lisa déclare à son papa :

-           Je crois que je ne pourrai pas faire ma communion.

-           Pourquoi ?

-           Parce qu’il faut dire les péchés au père Stéphane et j’en ai trop, je n’aurai pas le temps de tout lui dire.
              Le père de Lisa rapporte les paroles de sa fille à la catéchiste. Quelques jours plus tard, celle-ci, expliquant au groupe le sacrement de Réconciliation, pose la question suivante :

-         Le prêtre peut-il répéter à quelqu’un les péchés qu’on lui a dits ?
             Manon, plus âgée, répond :

-           Non, c’est un secret.
              La catéchiste développe alors cette notion du secret de la confession :

-           Le prêtre remplace Jésus auprès de celui ou celle qui se confesse. S’il répétait à quelqu’un ce que chacun lui dit, il trahirait Jésus. Soyez sans crainte, le père Stéphane ne dira rien de vos péchés à personne, pas même à vos parents, même s’il les connaît très bien.
              Et Lisa de murmurer, perplexe :

-           Pourtant, je croyais que le père Stéphane et mes parents ne se cachaient jamais rien.
               L’objection de Lisa en cachait donc une autre… L
’obstacle à sa première communion venait de tomber. À 7 ans comme à 77 ans, les drames intérieurs sont destructeurs ; ne les laissons pas emmurer qui que ce soit dans le silence.

    

     Prière : Seigneur, rends-moi attentif(ve) aux signaux donnés par mon entourage. Que ton Esprit m’aide à voir clair en moi-même et à mieux comprendre ceux qui m’entourent.